05 OCT.

2020

ISR , Thèmes

Une Transition énergétique Juste : le débat présidentiel américain prouve que l'Europe montre la voie

Bien que les électeurs aient espéré des questions sur le changement climatique lors du premier débat présidentiel américain, peu d'entre eux s'y attendaient. 

Au final, près de dix minutes du débat du 28 septembre ont été consacrées au changement climatique, soit plus que lors des trois débats de 2016. M. Trump a été poussé dans ses « convictions » sur la science du changement climatique, tandis que M. Biden a été soumis à des interrogations sur les différences entre ses propositions et le « Green New Deal », plus coûteux, proposé par l'extrême gauche. Vous pouvez compter sur d'autres questions dans les débats à venir et dans la presse à l'approche des élections américaines.

« Nous pouvons arriver à une production énergétique nette zéro carbone d'ici 2035. Peut-être que coûtera des emplois, mais cela en créera aussi ", a déclaré M. Biden.

Enfin la voilà ! Une nécessaire Transition énergétique Juste même aux États-Unis !

L'ancien vice-président américain Biden a souligné son travail sur le plan de relance économique de 2009 « American Recovery and Reinvestment Act » qui prévoyait un financement pour les énergies renouvelables. Il a souligné certaines parties de son plan 2020, telles que les incitations à « l'intempérisation » des bâtiments, l'électrification de la flotte fédérale et l'encouragement de l'emploi dans les énergies renouvelables. 

Le débat a souligné l’avance de l'Europe en matière de Transition énergétique Juste. Le changement produit souvent des gagnants et des perdants - nous ne devons pas amplifier davantage les inégalités de notre société alors que nous tentons de préserver notre environnement et notre climat. 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?
Lisez notre livre blanc sur la Transition Juste.