UNE RÈGLEMENTATION SUR LA PUBLICATION D’INFORMATIONS NON-FINANCIÈRES

La « Sustainable Finance Disclosure Regulation » (ou SFDR) est l’une des initiatives nées du plan d’action de l’UE lancé en 2018 et visant à rediriger les flux de capitaux vers des activités mieux alignées avec les principes du développement durable. Dans le cadre de la SFDR, les acteurs de marchés et les conseillers financiers sont tenus de communiquer sur l’intégration des risques de durabilité, sur la prise en compte des impacts défavorables sur la durabilité, sur les objectifs d’investissement durables, ou sur la promotion de caractéristiques environnementales ou sociales lors de la prise de décision ou du processus de conseil aux investisseurs finaux.

La SFDR impose les règles qui définissent la nature et la forme des informations liées à la durabilité qui doivent être fournies pour un produit financier donné.

La SFDR ne définit pas ce qu’est un produit financier durable. La réglementation a pour objectif d’assurer que tout produit commercialisé comme étant « durable » présente des informations spécifiques sur ses caractéristiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).

La SFDR a créé deux catégories de produits financiers durables, définies dans les articles 8 et 9 de la réglementation. Celles-ci sont soumises à des exigences de reporting spécifiques.

Le développement durable s’inscrit au cœur de la philosophie d’investissement de Candriam. Plusieurs des produits financiers gérés par Candriam relèvent de l’article 8 ou 9. Dans les pages suivantes, vous trouverez plus d’informations sur la règlementation SFDR et sur sa mise en place au sein de Candriam.