L’intérêt considérable porté au changement climatique par les gouvernements, les autorités réglementaires et les consommateurs du monde entier a placé les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) au cœur des prises de décisions d’investissement.

Le secteur de l’assurance a un rôle important à jouer pour faire progresser la prise en compte des facteurs ESG au sein du secteur financier. Non seulement les assureurs représentent la première catégorie d’investisseurs institutionnels en Europe, mais à travers leur métier de risk managers, ils identifient et quantifient les principaux risques climatiques.

Alors que le secteur de l’assurance aborde cette nouvelle ère ESG, de nombreuses questions restent encore en suspens. Nous vous proposons ici des éléments de réponse sur les principales problématiques. Pour faciliter votre lecture estivale, nous vous proposerons les chapitres par tranches, toutes les deux semaines.

Réponses aux questions

 

 

1. Quelle est la définition de l’Investissement Durable ? 

Découvrons les subtilités qui se cachent derrière les principaux termes utilisés dans le domaine de la gestion ESG et qui sont pertinents pour les assureurs. Cette terminologie semble familière au premier abord, mais désigne en réalité des approches différentes : Investissement Durable, Responsable ou à Impact.

 

 

2. Pourquoi ? Quels sont les risques pour un assureur qui n’adopterait pas une démarche d’investissement durable ? Quels avantages procurent l’analyse ESG ?

Examinons pourquoi un investisseur qui ignore les facteurs ESG va son seulement avoir plus de difficultés à respecter ses engagements vis-à-vis de l’Accord de Paris et des Nations Unies, mais pourrait être exposé à des risques financiers, réputationnels et réglementaires.
Découvrons certains des avantages - dont une compréhension plus exhaustive des risques, et de nouvelles approches pour identifier les opportunités d’investissement et de développement commercial.

 

 

3. Comment ? La mise en œuvre de l’approche ESG

De l’élaboration d’une Charte ISR pour guider la démarche, à une méthodologie de recherche et d’analyse ESG adaptée à votre processus d’investissement. Examinons les principales options ouvertes aux assureurs, de l’Exclusion aux Stratégies Thématiques. Découvrons les possibilités d’engagement actionnarial ainsi que les solutions de mesure et de reporting de la durabilité.

 

 

4. Avec quels résultats ? Durabilité et performance financière

Comment l’Investissement Durable impacte-t-il la performance ? La palette de stratégies durables est large et diversifiée et sa croissance s’accélère. Clairement, toutes ne seront pas classées en haut du tableau et une certaine sélectivité s’impose. Choisir une approche durable n’implique pas forcément de sacrifier la performance ; souvent, ces stratégies peuvent même améliorer le profil de risque/rendement d’un portefeuille. Revenons sur la recherche qui a été menée sur ce sujet, ainsi que sur nos études de cas.

 

 

5. Le contexte de la crise sanitaire. Pourquoi les médias se sont intéressés à l’Investissement Durable ?

Découvrons les facteurs qui expliquent la résilience des entreprises durables lors de la crise provoquée par le Covid-19 et comment les assureurs peuvent bénéficier de la dynamique du marché durable et y participer.