11 DÉC.

2017

Corporate , Environment, Social and Governance , SRI , Asset Class

Candriam participe à la biodiversité des abeilles en ville

Les abeilles sont le pilier de notre écosystème car elles sont à l’origine de plus d’un tiers de ce que nous consommons. Les villes européennes accueillent depuis peu des ruches, comme à Paris ou Bruxelles. Cette augmentation du nombre de ruches s’explique par le fait que la vie urbaine convient mieux aux abeilles que la campagne. Les villes offrent aujourd’hui plus de sécurité et séduisent les abeilles : moins de pesticides, des températures plus douces et une diversité de plantations et une multiplication des espaces verts.

Candriam est sensible à la biodiversité et participe depuis un an au développement de ruches en ville. En juin 2017, Candriam France a accueilli un essaim d’environ 25 000 abeilles sur le toit de son bâtiment à Paris. L’installation s’est faite sous la houlette d’un apiculteur professionnel et d’employés volontaires.

En 2017, Candriam a également parrainé 5 ruches connectées dans des fermes apicoles en collaboration avec l’association Label Abeille qui lutte contre la disparition des abeilles en créant de nombreuses ruches à des endroits ciblés. Ces ruches sont dites « connectées », permettant une action concrète de protection de l’environnement et une communication sur l’engagement porté. En effet, la connexion des ruches permet de leur assurer une douce vie : l’apiculteur suit en direct leur santé et peut intervenir dès que nécessaire. Les capteurs positionnés sous la ruche l’informent en temps réel de la bonne santé des colonies, 24h/24.